Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le marathon vert: octobre 2017

 

Quand j'y repense, cela est vraiment passée pour une idée de fous. Aucune course officielle lorsque je me suis inscrite, juste le trail urbain en préparation. 

Juste parce que j'ai vu quelques instagrameuses se lancer dans cette aventure du marathon et que je me suis dis, mais dans le fond, pourquoi pas moi? Pourquoi je n'y arriverai pas?

C'était en octobre 2017. Je me suis levée bien tôt, absorbant mon banana bread (healthy s'il vous plait), ingérant ma boisson anti-oxydante, de surcroît pas très bonne, préparant mes affaires, mes 8 gels (sans grande conviction). Je suis novice et j'applique à la lettre les conseils majoritaires.

6h30: j'ai pris le chemin en direction de la navette. J'habite à une quinzaine de minutes. Et bien, à cette heure-ci, j'ai croisé des jeunes sortant de boîtes et pas très frais, et d'autres avec le même sac vestiaire sur le dos.

J'ai eu l'occasion de discuter avec un Monsieur, la soixantaine. Alors que je me dirigeais vers mon premier marathon, lui allait vers son 90ème...ok, à cet instant précis, tu ressens juste une grosse angoisse.

On arrive à la gare routière, il y avait du monde d'ores et déjà dans la navette. Je prends place à côté du participant probablement le plus silencieux du bus. J'écoute les conversations entre les voisins qui se découvrent, rencontres éphémères et riches à la fois. A cet instant, je me sens bien seule, tous semblent avoir plusieurs marathons à leur actif et je me sens comme la seule débutante. Qu'est ce que je fais ici? Tel est mon état d'esprit.

Nous arrivons avant 7h30 au départ: toilettes, puis ensuite, rien, l'attente. Enfin je croise Elo, une amie que j'ai motivée à venir se tester sur cette distance. Sauf qu'elle maitrise déjà le trail long, type 78 kms... le niveau n'a évidemment rien à voir. Mais je me sens moins seule.

Vers 8h45, il faut se diriger sur le départ. Qu'est ce que je fais ici? Je cherche le meneur 4h15, mais ce dernier se positionne juste avant la grille finale, impossible d'aller derrière lui. Ok, je me dirige donc vers le SAS 4h alors que j'en prévois 5.

9h: c'est parti, on déroule les jambes, et ce, pour 42.195kms. Les 5 premiers, je suis un peu blasée faut-il admettre.

A partir de 6/7, là, je m'improvise comptable et fais des statistiques: 1/6ème de fait.. Le moral remonte. Je cours lentement pour tenir. 

A 11 kms: je tente un premier gel, ouhhh, que c'est mauvais... 1km pour absorber le machin. 

Vers 17/18 kms, je commence à voir des gens faiblir, je remonte lentement. 

Le semi arrive, une moitié de faite. J'absorbe un deuxième gel, je n'aime toujours pas.

23kms: je commence à avoir mal, la jambe gauche est douloureuse de la cuisse à la cheville. Petit passage au ravito du 25ème, je m'accroche mais le moral est mauvais.

27kms: une copine me fait la surprise d'être là!!! Ca me requinque aussitôt.

29 kms: je réalise, toujours dans ma nouvelle fonction de statisticienne que je suis dans le dernier tiers. Et là, je file, pensant que çà y est, maintenant j'irai au bout.

32/33 kms: la jambe droite à son tour est prise de douleur comme la gauche. Je vais tenir en ralentissant fortement. 

C'est vers 38/39kms que je ne pourrai plus et je marche malgré moi. je regarde ma montre, 4h et quelques. Ok, je finirai largement dans les temps et je marche 1km. Une personne me dit, allez, après la petite côte, vous repartez. Je le regarde en souriant et en acquiesçant. Et c'est  effectivement ce que je vais faire, je repars.

Ravito 40 kms: le seul où je m'arrête pleinement pour boire de l'eau fraiche. Et ensuite çà repart, très lentement.

Je franchis l'arrivée en 4h35 et quelques. J'ai réussi, et je crois que j'ai impressionné beaucoup de personnes à cette occasion.

Sur le moment, je n'éprouve rien d'autre que la soulagement que ce soit fini.

Je rentre chez moi avec ma famille et je marche très lentement!! 

J'ai réussi, à 38 ans, contre toute attente je suis marathonienne.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ludi_Fit&Run

Maman, salariée, runneuse expérimentale avec l'espoir de devenir une ultra-runneuse et une auteure à cette fin.
Voir le profil de Ludi_Fit&Run sur le portail Overblog

Commenter cet article