Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ta deuxième vie commence...

Petit bouquin de développement personnel, qui a déjà fait un sacré bout de chemin, celui-ci se lit d'une traite. Si ce n'est pas déjà fait, n'hésitez pas histoire de passer un après-midi ou une soirée agréable. 

Je ne suis pas adepte du positivisme à tous prix, de cette forme d'obligation de sourire à tout instant, de cette gratitude h24. J'aime simplement certaines choses dégagés par ce type de bouquins, plus certains que d'autres néanmoins, notamment, se faire un peu plus confiance, oser, essayer, accepter que l'échec n'est à prendre en tant que tel mais comme un test, une expérience, un apprentissage, ce qui vaut pour différents domaines. 

A l'aube d'attaquer un nouveau boulot, je me dis que ce n'est pas ma deuxième vie au regard de mon parcours, mais ma 5ème, 6ème, entre le départ pour la Bretagne comme çà, la reprise d'études ou encore les changements de boulot… Je suis donc un chat avec autant de vies à mon actifs (et combien d'autres encore à venir :D)

Donc à partir de septembre, c'est un peu la surprise du comment gérer le sport en plus du nouveau boulot (je ne connais pas les horaires à ce jour), et comme chaque saison, de la vie de famille.

Déjà une chose est certaine, au regard du cardio actuel, de la motivation ou autre, plus de nouveaux dossards (si on oublie ceux déjà payés pour cette dernière portion 2019). Pourtant, les courses internationales me font envie: Norvège et Tromso (y compris en janvier, le semi lors de la nuit polaire :) :) :) ), la Suède, la Norvège (oui, je ne suis pas adepte de la chaleur, mais les choix indiqués sont probablement très parlants à eux seuls :D).

Reste donc à intégrer la musculation en salle (très tôt le matin ou après le boulot selon les horaires...parce qu'il y a l'école et le fiston aussi) et un peu de natation, là aussi, toujours en fonction des horaires, parce qu'autant la salle est à proximité du docile et sur le trajet du boulot, autant la piscine, elle, c'est plus compliqué.

Moins de course à pied probablement ais si je pouvais en contrepartie privilégier des sorties plus longues et de meilleures qualités, ce serait top. Mais encore une fois, si je ne veux pas laisser le fiston seul trop longtemps du fait des horaires du papa, c'est un peu compliqué ou à courir en nocturne en extrême matinal.

Une rentrée en grande découverte qui se profile à l'horizon donc :)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ludi_Fit&Run

Maman, salariée, runneuse expérimentale avec l'espoir de devenir une ultra-runneuse et une auteure à cette fin.
Voir le profil de Ludi_Fit&Run sur le portail Overblog

Commenter cet article