Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour littéraire sur "Km 0,000, Le Camino seule, enfin presque"

Enfin je prends le temps de faire un retour sur ce bouquin que j'ai lu avant l'été, c'est pour dire :)

Déjà en premier lieu, j'ai vraiment envie de féliciter l'auteur pour diverses choses:

- s'être lancée dans un projet d'écriture le tout en auto-édition, je trouve cela au top, et particulièrement encourageant

- Ensuite, pour l'aventure vécue: avoir pris le chemin de st jacques de Compostelle, le sac sur le dos, y être allée et avoir tenue bon.

Je ne sais pas vous, mais me concernant, je suis admirative des personnes qui osent, alors soit parce que la vie et ses aléas offrent une période de répit permettant de se lancer, soit en négociant avec pose de congés et de RTT pour avoir le laps de temps libre nécessaire pour mener à bien cette aventure, mais dans tous les cas, encore faut-il oser mettre son sac sur le dos, prendre le train, débarquer et se lancer.

 

Le bouquin:

Celui-ci est écrit très agréablement, j'ai beaucoup aimé. Je le vois un peu comme un journal de bord retraçant étape après étape, pluie après pluie car effectivement, dès le début du livre, on comprend bien que la pluie est inévitable la première partie (et pour rappel, marcher, un sac sur le dos, se nourrir et dormir dans des auberges et repartir le lendemain avant que les vêtements ne soient secs et de toute façon encore sous la pluie, moi je dis CHAPEAU. 

Au-delà des étapes, il y a aussi le côté humain, les rencontres, les affinités qui y sont décrites et nous le savons toutes et tous, certaines rencontres insolites, dans un cadre spécifique, on se livre parfois davantage et le lien se créé à vitesse grand V.

Ce fut un peu mon ressenti à la lecture de ce joli témoignage. 

 

Le chemin de St Jacques de Compostelle:

Bon, il y a un côté religieux indéniable, mais celui-ci n'apparait pas dans le bouquin.

Perso, je ne sais pas si je serai capable de tenir une telle expérience (surtout sous la pluie, sans encore, pourquoi pas). 

C'est une façon de se connaître mieux, de se retrouver avec soi, de déconnecter de soucis qui au final ne sont pas si importants.

J'ai toujours pensé que ce type d'expérience était avant tout pour se faire face à soi-même, reconnecter avec l'essentiel, reconnecter avec la nature et cette belle planète qui nous porte. Mon constat est que ce livre confirme amplement ce sentiment.

Un grand bravo à l'auteure pour conclure :).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ludi_Fit&Run

Maman, salariée, runneuse expérimentale avec l'espoir de devenir une ultra-runneuse et une auteure à cette fin.
Voir le profil de Ludi_Fit&Run sur le portail Overblog

Commenter cet article